Différentes façons de se soigner | Pharmacie du Musée
17086
post-template-default,single,single-post,postid-17086,single-format-standard,ajax_updown_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Différentes façons de se soigner

Différentes façons de se soigner

L’allopathie utilise des substances dont les propriétés contrent les symptômes de la maladie. Par exemple les antibiotiques, les anti-hypertenseurs, les anti-inflammatoires…  On les appelle plus communément « les médicaments ».

La phytothérapie est une médecine qui utilise la partie d’une plante, soit les fleurs, les feuilles, les racines…qui ont chacune leurs propriétés. On les retrouve sous forme de poudre (gélules), de partie séchée (tisane), d’extrait hydroalcoolique…

L’aromathérapie distille à la vapeur d’eau une partie de la plante (feuilles, fleurs…). On obtient alors une  »huile essentielle », composée de molécules qui ont différentes actions. On peut utiliser des huiles unitaires ou en synergie prête à l’emploi. C’est une médecine naturelle mais puissante, qui comporte certains risques et contre-indications.

L’homéopathie  utilise une quantité infime de substances diluées, d’origine végétale, animale ou minérale, afin de provoquer des symptômes semblables à ceux que l’on veut combattre. On soigne le mal par le mal.

La gemmothérapie utilise les tissus embryonnaires de végétaux en croissance , des bourgeons, de jeunes pousses ou des radicelles. Ceux-ci sont mis en macération dans un mélange d’eau, d’alcool et de glycérine. On obtient alors un macérat qui contient toutes les vertus de la plante. C’est une médecine douce et profonde.

La micronutrition a pour but de rééquilibrer nos cellules pour que celles-ci fonctionnent correctement. On utilise pour cela des vitamines , minéraux, oligo-éléments…

 

 



Aliquam dictum risus. ut mattis Donec non odio